Académie royale de Médecine de Belgique

|

Alexandre DE MURALT

(L.)

Né à Zurich (Suisse) le 19 août 1903.

Elu Correspondant étranger le 25 novembre 1961 (première section).

Membre honoraire étranger le 25 novembre 1972.

Professeur émérite de l'université de Berne, Recteur de cette institution et Fondateur et premier Président du Fonds National Suisse de la Recherche scientifique (à partir de 1952).

Spécialité : physiologie.

Décédé à Arni (Suisse) le 28 mai 199O. Notice par H. Van Cauwenberge le 14 juillet 199O.

Il fut diplômé Docteur en phil. de l'Université de Zurich en 1927 et Docteur en Médecine de l'Université de Heidelberg en 1932.

Il effectua 2 ans de recherches à l'Harvard Medical School de Boston (1928-1930) et 5 ans au Kaiser Wilhelm Institut à Heidelberg (1930-1935).

Il a été, de 1935 à 1968, professeur ordinaire de Physiologie à l'Université de Berne. De 1948 à 1950, il fut Doyen de la Faculté de Médecine, en 1952, Recteur de l'Université et, depuis 1968, professeur émérite. Entre 1952 et 1968, il fut Président du Conseil national de la Recherche et, entre 1936 et 1972, Président du Conseil international de la Station scientifique du Jungfraujoch.

Docteur honoris causa des Universités de Bâle, Berne, Bruxelles, Genève, Lausanne, Cologne, Manchester, Rio de Janeiro, Zürich, il est aussi membre des Académies de Götingen, de Halle, de München, de Vienne, de l'Académie royale des sciences de Suède, de l'American Academy de Boston et de l'Académie péruvienne de Lima.

Il a mené parallèlement une vie administrative très active et efficace à la recherche scientifique, particulièrement dans le domaine de la Neurophysiologie. Physiologiste très éminent, il publia de très nombreux et importants travaux. Ensuite libéré de ses charges administratives, il put poursuivre activement son travail de recherche.

Après son élévation à l'éméritat en 1968, il poursuivi, entre autres, des travaux sur l'enregistrement de la variation rapide de la biréfringence du nerg olfactoire du brochet, et, en collaboration avec Keynes, Ritchie et Howarth, sur l'enregistrement de la variation du dégagement de chaleur dans le même nerf en réponse à une seule excitation et ce, avec une résolution de 5ms. A Plymouth pendant l'hiver, il étudia le mécanisme moléculaire de l'augmentation rapide de la perméabilité de la membrane excitable du Calamar au moment de l'excitation.

Il fut également Président de la fondation pour les bourses en biologie et médecine (1941-1942), Président de la Commission fédérale pour l'étude de la physiologie du climat ( 1942-1948), Président de la Fondation Th. Kocher, Président de la Société Helvétique des Science Naturelles (1946-1952), Président de I.C.S.M. (1949-1952),Président de la Fondation Dr Albert Wander et Président de la Fondation pour études scientifiques Roche (1957-1961).