Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Stéphanne Schurmans

(Séance du 19 juillet 2003)

SHIP2 ET SIGNALISATION DE L’INSULINE : QUE RÔLE DANS LA PATHOGENÈSE ET LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 ?     

par  St. SCHURMANS (ULB – Gosselies), invité.  

Les résultats d’analyse de souris partiellement ou totalement déficientes pour la 5-phosphase de lipides SHIP2 nous ont permis d’identifier cette enzyme comme étant un régulateur négatif important de la voie de signalisation de l’insuline.  Sur base de ces résultats, nous avions émis les hypothèses que SHIP2 était un gène candidat pour la prédisposition génétique au diabète de type 2, et une cible thérapeutique pour cette maladie.  Deux ans après cette découverte, nous proposons de faire l’état des lieux de ces hypothèses, au vu de ces résultats récents provenant de notre laboratoire, de collaborations extérieures et de compétiteurs sur ce sujet. 

____________________