Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Pierre Courtoy

(Séance du 30 avril 2005)

L’ENDOCYTOSE APICALE : UNE SIGNIFICATION FONCTIONNELLE ET CONTRÔLES MOLÉCULAIRES   

par P. COURTOY (UCL), invité.   

L’endocytose est une propriété distinctive essentielle des cellules eucaryotes.  Les cellules polarisées font face à deux univers tout à fait différents : la membrane basolatérale baigne dans un milieu intérieur constant, tandis que la membrane apicale fait face à des milieux dont la composition est très variable.  L’endocytose à ces deux versants dépend aussi de machineries distinctes.  Cette conférence illustrera l’importance de l’endocytose apicale par quelques exemples physiopathologiques et en présentera les bases moléculaires.

Une Src-kinase stimule sélectivement l’endocytose apicale en y activant le cytosquelette d’actine par la production de lipides membranaires signalétiques, grâce à une cascade enzymatique impliquant la phosphoinositide 3-kinase, la phospholipase C et la phospholipase D.  Plusieurs acteurs de la réponse à Src sont activés par les bactéries entéropathogènes, lesquelles détournent ainsi cette machinerie à leur profit pour pénétrer dans les entérocytes.  Dans la glande thyroïde, l’endocytose apicale régule le niveau de production des hormones thryroïdiennes en déterminant la vitesse de capture de la thyroglobuline.  La TSH accélère l’endocytose apicale en induisant l’expression de catalyseurs endocytaires, les petites GTPases, Rab-5 et Rab-7, et de leurs facteurs d’échange.  Cette induction est constitutive dans les adénomes autonomes de la glande thyroïde.  Enfin, dans les reins, l’endocytose apicale participe au mécanisme d’activation de la pro-vitamine D, en la ciblant aux cellules tubulaires proximales qui possèdent l’enzyme mitochondriale capable de l’hydroxyler.  Un déficit d’endocytose apicale dans ces cellules conduit aussi à une prédisposition héréditaire aux calculs rénaux, la maladie de Dent.  Dans celle-ci, des mutations inactivatrices du canal chlorure endosomial CIV-5, perturbent l’adressage intracellulaire.  Ces divers exemples illustrent comment les divers niveaux de régulation de l’endocytose apicale : l’entrée, la vitesse du trafic vésiculaire et la direction de l’adressage intracellulaire, participent à diverses pathologies humaines.

_____________________