Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Olivier Feron (Séance du 20 mai 2006)

LE RÔLE DE CAVÉOLINE DANS LES PROCESSUS D’ANGIOGENÈSE ET DE VASCULOGENÈSE : IMPLICATIONS THÉRAPEUTIQUES DANS LES MALADIES ISCHÉMIQUES ET EN CANCÉROLOGIE

par O. FERON (U.C.L.), invité.

Cavéoline est la protéine de structure des caveolae, sortes d’invaginations vésiculaires de la membrane plasmique. Dans les cellules endothéliales, ces microdomaines compartimentalisent différentes voies signalétiques qui régulent de nombreux processus biologiques tels que le tonus vasculaire et l’homéostasie lipidique. L’interaction entre cavéoline et certains enzymes ou récepteurs a pour effet d’inhiber l’activité catalytique ou la fonction de ces protéines mais aussi de permettre une intégration optimale des signaux extérieurs en concentrant dans un même micro-environnement les différents acteurs d’une même cascade signalétique.

Nous avons récemment identifié ces rôles apparemment paradoxaux de cavéoline dans l’angiogenèse, en particulier dans les processus post-ischémiques VEGF-dépendants et médiés par le monoxyde d’azote. Cette observation peut être mise en perspective avec les modifications de l’abondance de cavéoline dans de nombreuses pathologies cardiovasculaires. Cavéoline apparaît également jouer un rôle majeur dans la mobilisation des cellules endothéliales progénitrices au départ de la moëlle osseuse. Dans ces cellules hématopoiétiques, cavéoline module, en effet, l’interaction SDF-1/CXCR4 et régule donc la réponse vasculogénique en réponse à une ischémie périphérique. D’un point de vue thérapeutique, l’utilisation de cellules progénitrices transduites avec un siRNA dirigé contre cavéoline a démontré chez la souris une plus grande efficacité dans le processus de re-vascularisation d’un membre ischémique. A l’inverse, l’adressage tumoral spécifique d’un plasmide encodant pour cavéoline nous a permis de documenter des effets anti-angiogéniques retardant la croissance tumorale.

En conclusion, cavéoline apparaît aujourd’hui comme un acteur clé de la régulation de la fonction endothéliale dans la réponse vasculaire post-ischémique et le développement tumoral. La protéine de structure des caveolae constitue dès lors également une cible thérapeutique potentielle pour ces pathologies.

_______________________