Académie royale de Médecine de Belgique

|

Gustave BRUYLANTS

(Jean Marie)

Né à Louvain le 10 janvier 1850.

Elu Correspondant régnicole le 26 avril 1879.

Membre titulaire le 27 janvier 1900 (cinquième section).

Président pour 1914 et 1919.

Professeur émérite à l'université de Louvain.

Spécialités : pharmacologie et chimie pharmaceutique.

Décédé à Louvain le 14 avril 1925. - Notice par G. Cousot le 25 avril 1925 (Bulletin). Eloge par F. Daels le 25 février 1928 (Bulletin). - "[P] in ""Bulletin"" 1928."

M. Bruylants est pharmacien et Docteur en Sciences chimiques de l'Université de Louvain, Professeur agrégé à ladite université, a subi, avec la plus grande distinction, les épreuves pour l'obtention du grade de pharmacien, et avec grande distinction celles de candidature, licence et doctorat en sciences devant la Faculté des Sciences de l'U.C.L. Pendant l'année scolaire, 1872-1873, il a étudié à Bonn les sciences pharmacologiques, sous la direction de M. le Pr Mohr, et la chimie sous celle de M. le Pr Kékulé. Il a fait, en collaboration avec celui-ci des recherches sur la constitution de l'essence de térébenthine.Les résultats en ont été consignés dans les "Barichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft". Revenu à l'Université de Louvain, il y a occupé successivement les positions de chef des travaux de la chimie analytique et de pharmacie, et de répétiteur et préparateur de chimie générale. Il enseigna la pharmacologie et dirigea tous les travaux pratiques des étudiants en pharmacie.

Membre du Conseil supérieur d'Hygiène publique, Membre de la Commission permanente de la Pharmacopée, Correspondant étranger de l'Académie de Médecine de Paris, Grand officier de l'Ordre de Léopold II, Commandeur de l'Ordre de Léopold. Décoré de la Croix civique de 1ère classe et de la Médaille commémorative du règne de S.M. Léopold II.

Il est membre de 90 publications.