Académie royale de Médecine de Belgique

|

Joseph BESSEMANS

(François Antoine Albert)

Né à Saint-Trond le 16 février 1888. 

Elu Correspondant régnicole le 24 juin 1933.

Membre titulaire le 30 mai 1959 (quatrième section).

Membre honoraire le 27 janvier 1962.

Spécialités : parasitologie, bactériologie et hygiène. 

Décédé à Bruxelles le 18 mars 1973. - Eloge par G. Bruynoghe le 30 mars 1974 (Bulletin).

Professeur aux Facultés de Médecine, de Droit et des Sciences à l'Université de Gand et à l'école de Criminologie et de Police scientifique du Palais de Justice de Bruxelles. Etudes: Docteur en Médecine, Chirurgie et Accouchements, Inspecteur principal d'Hygiène du Gouvernement belge. Ancien Doyen de la Faculté de Médecine et ancien recteur de l'Université de Gand. Membre du Conseil Supérieur d'Hygiène de Belgique et du Conseil Supérieur d'Hygiène coloniale. Membre correspondant de l'Académie royale de M2decine de Belgique. Membre de la Société de Biologie, de l'Académie internationale de M2decine légale, de la Society of American Bacteriologists et de nombreuses autres associations scientifiques.

Il a été lauréat du Prix Godard, du Prix Saintour et du Prix Jansen de l'Académie de médecine de Paris.

Il est Officier de l'Ordre de Léopold II avec glaives, Commandeur de l'Ordre de la Couronne, de l'Ordre de Léopold, de l'Ordre Orange-Nassau et de la Légion d'Honneur. Il était Capitaine-médecin en premier honoraire de réserve de l'Armée belge et fût prisonnier politique durant la guerre 1940-1945.

A la fin de carrière, il enseignait la Microbiologie et l'Hygiène à l'Université de Gand et la Criminalistique à cette même Université, ainsi qu'à Bruxelles. Il était Directeur de l'Institut d'Hygiène et de Bactériologie de l'Université de Gand et du service provincial d'analyses de la Flandre orientale.

Ses réalisations principales: Promoteur en Belgique de la vaccination antityphique, du diagnostic de la dourine par la fixation du complément, de l'épreuve de Schick et de la vaccination anti-diphtérique. Isolement d'une souche de Tréponème pâle dite Souche Gand, utilisée en divers pays. Fondateur du Comité belge pour l'investigation scientifique des phénomènes réputés para-normaux.

Ses nombreuses publications portent essentiellement sur la microbiologie, la syphiligraphie expérimentale, l'immunité, la sérologie, la suggestion, l'occultisme et la criminalistique.