Académie royale de Médecine de Belgique

|

Beni BARDE

(Joseph Marie Alfred)

Né à Castanet (France) le 22 novembre 1834.

Elu Correspondant étranger le 26 décembre 1874 (deuxième section). 

Spécialité : hydrothérapie.

Décédé à Andrein, près Sauveterre-de-Béarn (France) en février 1919.

Beni Barde a commencé ses études médicales à l'Ecole de Médecine de Toulouse en 1852. En 1854, il est nommé interne des Hôpitaux de Toulouse et est envoyé en mission dans le département de l'Aude et Pyrenées pendant l'épidémie cholérique. En 1854, il est nommé membre de la Société médicale d'Emulation, et l'année suivante il est nommé Prorecteur de l' Ecole de Médecine de Toulouse. De 1857 à 1860, il effectue des études complémentaires à la Faculté de Médecine de Paris, il est Secrétaire et élève particulier du Pr Jobert de Lamballe et publie les cours de ce professeur  l'Hôtel Dieu. En avril 1959, il expose sa thèse de Doctorat en médecine sur l'avortement au point de vue de la médecine légale et sur la suture du perinée.

En 1861, il est nommé médecin adjoint de l'établissement hydrothérapique de Bellevue et en 1864 il devient directeur de ce même établissement. En 1865, il devient Médecin chef de l'établissement hydrothérapique d'Auteuil. Plus tard, il deviendra aussi celui de l'établissement hydrothérapique médicale de Paris.

Il est 4 fois lauréats, il a reçu le Prix Chatauvillard et il est membre de 4 sociétés savantes.
Il est nommé Chevalier de l'Ordre de Léopold en 1875, Chevalier de l'Ordre de la Couronne d'Italie en 1879, Commandeur de l'Ordre royal d'Isabelle la Catholique et Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur.