Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Raymond Reding (Séance du 27 juin 2009)

DIX ANS DE COOPÉRATION UNIVERSITAIRE EN CHIRURGIE PÉDIATRIQUE A SAÏGON, VIETNAM : DES LEÇONS ET DES PERSPECTIVES

par R. Reding (U.C.L.), invité.  

Une coopération universitaire concernant la prise en charge médico-chirurgicale des pathologies digestives de l'enfant a été mise en place à l'Hôpital pédiatrique n° 2 à Saigon, Vietnam, depuis 1999.  D'abord supporté par des fonds propres de l'U.C.L., ce programme a pu être financé depuis 2002 par la Commission universitaire au Développement (CUD), particulièrement dans le cadre d'un projet inter-universitaire ciblé depuis 2004. Ce programme de coopération inscrit dans la durée s'est attaché à remplir les missions universitaires traditionnelles, notamment l’organisation de programmes d'enseignement post-gradué dans le domaine précité, un projet de recherche consacré à la détection des malformations congénitales dans une province du Vietnam du Sud, et enfin la mise en place, à la demande des autorités vietnamiennes, d'un programme de transplantation hépatique pédiatrique par donneur vivant à Saigon.  L'accent a bien entendu été mis sur la formation universitaire des médecins vietnamiens et deux d'entre eux sont en cours de finalisation d'une thèse de doctorat à l'Université catholique de Louvain. Si le programme de transplantation hépatique pédiatrique mis en place à l'Hôpital pédiatrique n° 2 de Saigon ne constitue qu'un aspect de cette coopération universitaire, sa réussite (6 enfants transplantés depuis décembre 2005) reflète le succès de ce programme de coopération au yeux des autorités vietnamiennes.  La mise en place de ce programme a nécessité l'élaboration de nouveaux protocoles de soins au sein de cet hôpital pédiatrique de 800 lits, dont les bénéfices ont d’ores et déjà rejailli sur la prise en charge médico-chirurgicale globale au sein de cette institution du Sud. ______________________