Académie royale de Médecine de Belgique

|

John HUGHES

Né à Londres (Grande-Bretagne) le 6 janvier 1942. 

Elu Correspondant étranger le 28 mai 1983.

Professeur à l'université de Londres.

Spécialité : Biochimie - Pharmacologie.

Le Dr Hughes est Professeur de Biochimie pharmacologique à l'Imperial College of Science de Londres. Sa carrière a débuté à Aberdeen. Travaillant actuellement à Londres, ses travaux se poursuivent dans le cadre de l'étude et du rôle des peptides mophinométiques. Ses travaux ont conduit à :

- préciser le métabolisme de la noradrénaline (NA) dans les fibres postganglionnaires orthosympathiques

- mettre en évidence la fixation de NA dans les capillaires pulmonaires

- établir les relations entre la libération de NA et l'activité axonale post-ganglionnaire

- découvrir en 1973, en collaboration avec Kosterlitz, les récepteurs centraux pour les opoïdes endogènes, les enképhalines, de sorte que le rôle de ces derniers en tant que neurotransmetteurs a été démontré, avec toutes les conséquences sur les mécanismes de la transmission de la douleur et sur l'expression clinique des réactions de contraite. Les découvertes relatives aux opoïdes endogènes constituent une des étapes les plus marquantes dans l'élucidation des processus de neurotransmission intracérébrale.