Académie royale de Médecine de Belgique

|

Michaël BERRIDGE

(John)

Né à Gatooma (Zimbabwe) le 22 octobre 1938.

Elu Correspondant étranger le 30 novembre 1991. 

Membre honoraire étranger le 28 mai 1994.

Décédé à Cambridge (Royaume-Uni) le jeudi 13 février 2020.

Le Dr Berridge a reçu sa première formation universitaire au Collège Universitaire de Rhodésie et a présenté son Ph.D. à l'Université de Cambridge en 1964. En 1965, il a voyagé aux Etats-Unis où il a étudié à l'Université de Virginie et ensuite à la Case Western Research University, à Cleveland où il a commencé à s'intéresser aux problèmes des seconds messagers. En 1969, il est retourné à Cambridge où il a reçu une position à l'Unité de Neurophysiologie et de Pharmacologie des insectes dont il est actuellement Senior Principal Scientific Officer. Il est devenu Fellow de Trinity College en 1972, et a été élu Fellow de la Royal Society en 1984.

Pour son travail sur les seconds messagers, Berridge a reçu de très nombreux prix.

Il est connu pour sa découverte du second messager inositol trisphosphate qui joue un rôle universel dans la régulation de la plupart des processus cellulaires comprenant la croissance cellulaire et la transmission synaptique. Son intérêt actuel porte sur l'organisation spatio-temporelle de la signalisation cellulaire et particulièrement sur la signification fonctionnelle des oscillations calciques survenant dans les cellules lors de l'activation de leurs récepteurs.