Académie royale de Médecine de Belgique

|

Robert LAUWERYS

(Rodophe Gilbert).

Né à Ressaix le 13 février 1938.

Elu Correspondant régnicole le 27 mai 1989.

Elu Membre titulaire régnicole le 20 juin 1998. 

Promu Membre honoraire le 13 février 2013.

Professeur à l'Université catholique de Louvain.

Spécialités : Médecine du travail - Toxicologie industrielle - Pathologie professionnelle.

 

le Professeur Robert lauwerys est né le 13 février 1938 à Ressaix (Binche)

 Il termine ses études de médecine en 1962 à l’Université catholique de Louvain

Après trois ans d’assistanat en médecine interne au cours duquel il réalise une licence en médecine du travail, il se rend comme fellow de la Belgian American Educational Foundation à l’Université de Harvard (USA) où il acquiert une maîtrise en toxicologie en 1966 et ensuite, grâce à une US Public Health Service research fellowship, un doctorat en toxicologie en 1968. Cette même année, il obtient une post doctoral research fellowship de la Royal Society de Grande Bretagne pour effectuer un séjour postdoctoral d’un an dans la Toxicology Research Unit du Medical Research Council.

Fin 1969, il revient à l’UCL pour y développer une nouvelle unité de recherche en toxicologie industrielle et environnementale et assurer l’enseignement de la toxicologie et de la pathologie professionnelle.
Il est nommé chargé de cours en 1969, professeur en 1974 et professeur ordinaire en 1979.

De 1969 à 1995, il dirige une équipe multidisciplinaire dont les activités de recherche expérimentale et épidémiologique concernent le métabolisme et le mécanisme d’action des toxiques industriels et environnementaux dans le but de proposer des méthodes de dépistage précoce des effets toxiques et de définir des niveaux tolérables d’exposition. En tant que spécialiste en biologie clinique, il crée aussi un laboratoire de biologie clinique spécifiquement consacré à la toxicologie industrielle, ce qui à l’ époque constituait une innovation, et dont les prestations étaient sollicitées par les services de médecine du travail belges, français et luxembourgeois. Ce laboratoire maintenant intégré au département de Biologie clinique et  Anatomie pathologique des Cliniques universitaires Saint-Luc est dirigé par le Professeur Vincent Haufroid.

De 1995 à son éméritat, il assume la fonction de prorecteur pour les sciences médicales à l’UCL.

Il est l’auteur ou le coauteur de plus de 300 articles scientifiques dans des revues internationales et a rédigé des chapitres dans environ 20 livres. Il a publié deux livres, l’un en anglais en collaboration avec le Professeur Perrine Hoet intitulé : Industrial Chemical Exposure : Guidelines for Biological Monitoring chez Taylor et Francis (USA) qui en est à sa troisième édition, l’autre en français intitulé : Toxicologie Industrielle et Intoxications professionnelles chez Elsevier-Masson dont la cinquième édition fut mise à jour après son  éméritat par trois de ses collaborateurs, les Professeurs Dominique Lison, Perrine Hoet et Vincent Haufroid.

Au cours de sa carrière, il obtint plusieurs distinctions scientifiques dont le Delta Omega (US Public Health Honorary Degree), le Prix Melsens de l’Académie royale de Médecine de Belgique, le « Stokinger Award » de l’American Conference of Governmental Industrial Hygienists, le « John  Barnes Prize » de la British Toxicology Society et un doctorat honoris causa de l’ Université de Montréal.