Académie royale de Médecine de Belgique

|

Prix Jeanne et Marie François

(Prix académique)

HISTORIQUE

Le 7 janvier 1992, Maître Pierre Vermeulen, notaire à Bruxelles, adresse à l'Académie royale de Médecine de Belgique un pli contenant la convention de liquidation-délivrance de legs, pour un montant s'élevant à 3.765.420 francs, que feue Mademoiselle Marie François, décédée à Koekelberg le 6 octobre 1988, avait décidé d'attribuer notamment à l'Académie. Son testament précise: "Je lègue à titre particulier à l'Académie royale de Médecine de Belgique, tous les bons de caisse en dépôt au Crédit Communal à la condition que les intérêts (coupons) de ces bons de caisse soient consacrés à la fondation d'un prix qui portera le nom 'Jeanne et Marie François', à décerner annuellement par l'Académie au meilleur travail manuscrit ayant pour but l'étude approfondie de: la guérison du cancer, la guérison de la tuberculose,  la stomatologie ou la médecine générale.

Le prix, fondé en 1991, fut lancé en 1992.

En 2019, le prix fut scindé et fusionné avec les prix Deminne-Fabry et Henri Fauconnier qui recoupait grandement les même thématique.

 

OBJET

Prix annuel qui récompense les meilleurs travaux, en langue française ou anglaise, sur "l'étude approfondie de

1) la guérison du cancer,

2) la guérison de la tuberculose et

3) la stomatologie ou la médecine générale".

Partage admis. Membres honoraires et titulaires exclus. Auteurs soit belges, soit ayant accompli les travaux en Belgique.


  - Prix : 3.500- euros.