Académie royale de Médecine de Belgique

|

Prix Suzanne et Liliane Chermanne

(Prix académique)

 

HISTORIQUE

Le 6 septembre 2002, une convention est signée entre Mesdemoiselles Suzanne et Liliane Chermanne d'une part et l'Académie royale de Médecine de Belgique d'autre part. 

Cette convention stipule que les soeurs Chermanne font don à l'Académie d'une somme de 74.368 euros à l'effet de créer un "Prix Suzanne et Liliane Chermanne" dont les conditions sont reprises ci-dessous. Que le capital -réservé pour ce prix au sein de l'Académie- sera placé en fonds d'Etat (obligations linéaires). Que seuls les intérêts du capital (ou une partie de ceux-ci) seront utilisés pour financer le prix, ce qui tend à assurer, sous réserve de dépréciation du capital, la pérennité de la Fondation et, qu’en cas de non-attribution du prix pour une période déterminée, le montant non utilisé sera retourné au capital. Que les donatrices pourront se faire représenter au sein du jury par un membre de l'Académie et qu’elles seront informées annuellement (en début d'année civile) ou à leur demande de la situation financière du "Prix Suzanne et Liliane Chermanne".

La première échéance du Prix fut le 31 décembre 2004.

 

OBJET

Ce prix triennal, fondé en 2002, vise à récompenser la meilleure étude consacrée à la pathologie ostéo-articulaire inflammatoire, dégénérative, ou tumorale. Il sera attribué à un chercheur – ou à un groupe de chercheurs, trois au maximum - travaillant en collaboration. Le prix est destiné à un/des candidat(s) de nationalité belge, attaché(s) à un centre de recherche de la « Communauté française de Belgique ». Les travaux seront rédigés en français, avec version anglaise souhaitée; ils doivent être originaux, et peuvent déjà avoir été publiés. Les membres titulaires, honoraires ou associés sont admis.

(Clôture le 6 janvier 2020 - Prix : 15.000,- €, dont 6.000- à titre personnel, et 9.000- euros pour le laboratoire, pour autant que les recherches y soient poursuivies.)