Académie royale de Médecine de Belgique

|

16 nov. 2016. Wei-Hong Zhang: L’avortement fait-il partie du planning familial en Chine ?

Mercredi 16/11/2016 – 18h00 - Palais des Académies

La croissance économique galopante et les réformes en Chine au cours des 30 dernières années ont entraîné des changements sociaux drastiques. Les attitudes envers le sexe et le comportement sexuel ont changé, et le sexe avant le mariage est devenu plus acceptable. Le programme du planning familial en Chine vise principalement le contrôle des naissances des couples mariés. Il n’y a pas de politique de planning familial spécifique pour les non mariés. L'avortement est couramment utilisé pour mettre fin à une grossesse non désirée. Le nombre d'avortements en Chine a subit une nette hausse depuis 2003 (estimés alors à 10 millions) à 13 millions en 2008. Qui sont les femmes qui subissent des avortements ? Pourquoi le font-elles ?

Pour répondre à ces questions, ce cours-conférence, dans la première partie, présente le contexte de la politique contraceptive et la place de l’avortement dans la société chinoise du début du XXI e siècle. Pour étudier la place effective de l’avortement, on présentera des résultats d’une première étude nationale de grande échelle menée dans 30 provinces de Chine, entre avril et août 2013 pour décrire la situation actuelle des avortements et les caractéristiques des femmes qui subissent des avortements. L’étude a démontré que l'IVG répétée était très élevée. Le programme de planning familial ciblant les jeunes non mariés est nécessaire de toute urgence afin d'accroître leur accès aux informations, conseils et services en matière de contraception et de diminuer les grossesses non désirées et les avortements répétés. Dans la deuxième partie de ce cours-conférence, une confrontation avec les données belges sera présentée, afin de mettre en lumière les contrastes et similitudes entre les deux situations.

**Ce cours-conférence bénéficie de l’accréditation INAMI pour les médecins (2 points)**

Inscription ici: tinyurl.com/Wei-Hong16-11