Académie royale de Médecine de Belgique

|

Aliénor Hanthazi (Lauréate du Crédit). Prix et crédits de recherche de la Fondation Bekales 2016 (Cardiologie) - Vidéo + résentation + Résumé

 

PRÉSENTATION DE Melle LE Dr A. HANTHAZI 

LauréatE du Crédit de recherche de la FONDATION BEKALES 2016  

par

J.-L. VANDENBOSSCHE (ULB)    

Il s'agit d'un projet de recherche investiguant les mécanismes fondamentaux impliqués dans le développement d'une hypertension artérielle pulmonaire en cas d'obésité.

Une première partie de cette recherche a permis d'aboutir à la démonstration que la chémérine  joue un rôle en potentialisant la réactivité de l'artère pulmonaire à l'endothéline -1.

Le projet se propose de rechercher le rôle de la chémérine sur la prolifération de cellules musculaires lisses vasculaires, par expérimentation sur culture cellulaires.

Après induction et hypertension artérielle pulmonaire, chez des rats rendus obèses, et des rats non obèses, l'implication de la chémérine sera testée par administration contrôlée d'un antagoniste de la chémérine.

L'ensemble de ces expérimentations fondamentales devraient éclairer la physiopathologie d'un tableau clinique qui reste particulièrement difficile à traiter, malgré des avancées récentes, et améliorer la compréhension des liens entre obésité et dysfonction de la circulation  pulmonaire.

Les résultats déjà obtenus, l'originalité du projet et la qualité du laboratoire dans lequel ces travaux vont se poursuivre, ont convaincu le jury de l'intérêt et de la justification d'accorder ce crédit de recherche au Dr Hanthazi.

_________________________

 

Implication de la chémérine dans la circulation pulmonaire et dans le développement de l’hypertension pulmonaire associé ou non à l’obésité

 par

Melle le Dr Aliénor HANTHAZI (ULB) 

 

Résumé : 

De récentes études épidémiologiques suggèrent que l'obésité influence le développement de l'hypertension pulmonaire (HTP). Les mécanismes liant obésité à HTP ne sont pas bien établis mais, des données suggèrent que les adipokines y participent, même sans obésité. L’adipokine chémérine régule l'activité des cellules endotheliales et de différentes cellules immunitaires. La chémérine plasmatique est corrélée à l'obésité et est élevée dans des maladies inflammatoires sans lien avec l'obésité. Les effets pléiotropes de la chémérine et son activité sur les cellules participant majoritairement à la pathogénie de l'hypertension artérielle pulmonaire suggèrent que la chémérine serait impliquée dans ce syndrome. Notre hypothèse est que la chémérine participe au maintien de l'homéostasie de la circulation pulmonaire et à l’HTP. Nous étudierons d’abord les effets de la chémérine ex vivo sur la réactivité vasculaire pulmonaire et in vitro sur les caractéristiques fonctionnelles des cellules musculaires lisses vasculaires (prolifération, migration et résistance à l'apoptose). Ensuite, nous étudierons l'implication de la signalisation ChemChemR23 sur le développement de l’HTP et sur l’HTP établie associée ou non à l'obésité. L’HTP sera induite par injection de monocrotaline (rats) chez des animaux résistants ou enclins à l’obésité induite par l'alimentation et nourris avec un régime à faible teneur ou à forte teneur en graisse. La signalisation chémérine sera bloquée pharmacologiquement. Nous allons investigué si la signalisation Chem-ChemR23 module la gravité de l’HTP (pression artérielle pulmonaire, hypertrophie ventriculaire droite, remodelage vasculaire, tonus et réactivité vasculaire). 

 

CONTRIBUTION OF CHEMERIN TO PULMONARY circulation and development of pulmonary hypertension with or without obesity

Summary :  

Recent epidemiological studies suggest that obesity influences the development of pulmonary hypertension (PH). Although mechanisms linking obesity to PH are not well established, there is emerging data suggesting a pathogenic role for the adipocyte-derived hormones, even in the absence of obesity. The adipokine chemerin regulates biological activity of endothelial cells and immune cell types. Plasma chemerin is correlated with obesity but is also elevated in inflammatory diseases not related to obesity. The pleiotropic nature of chemerin and its functional activity on major cell types participating in pulmonary arterial hypertension pathogenesis suggest that chemerin may be involved in this syndrome. Our hypothesis is that chemerin is involved, alone or in association with other mediators, in maintenance pulmonary circulation homeostasis and in pathogenesis of PH. In the first part of the project, we will study the effects of chemerin on ex vivo pulmonary vascular reactivity and functional characteristics of pulmonary vascular smooth muscle cells (proliferation, migration and resistance to apoptosis). In the second part of the work, we will study the involvement of Chem-ChemR23 signaling on PH development and on established PH associated or not with obesity. Pulmonary hypertension will be induced by either injection of monocrotaline (rats) in diet-resistant and diet-induced obesity animals fed with a low fat or a high fat diet. Chemerin signaling will be blocked pharmacologically (using a ChemR23 inhibitor). We will investigate if Chem-ChemR23 signaling modulates PH severity (pulmonary arterial pressure, right ventricular hypertrophy, vascular remodeling, vascular tone and reactivity).