Académie royale de Médecine de Belgique

|

Le Sénateur Hubert H. Humphrey nous accuse réception de la réponse que nous avons faite à sa démarche antérieure

(Président du Sous-Comité pour la réorganisation et les Organisations internationales au Sénat des E.-U).

 Il apprécie vivement les différents points que nous avons mis en évidence et assure que les recommandations que nous avons cru pouvoir émettre recevront toute son attention. Il espère qu’un crédit de cinquante millions de dollars sera voté en 1960 et qu’un programme d’action sera alors rapidement mis sur pied, en accordant tout intérêt nécessaire à la recherche fondamentale, à l’extension des subsides, à l’aide pour l’équipement. Nous recevrons communication de tout document qui concernera ces questions.

            Voici le texte original de la lettre de M. le Sénateur Humphrey :

            I appreciate your splendid response to our Subcommittee inquiry and the specific suggestions of the special Commission which had been kindly appointed by the Royal Academy of Medicine of Belgium.

            Your specific recommendations represent precisely the type of frank viewpoint in which we are interested.

            It is our hope that 1960 will witness final house of Representative approval of the Senate-passed $50 million National Institute for International Research.

            Thereafter we hope that there will be prompt implementation of the program – with adequate emphasis on basic research, extended grants, equipment aid, etc.

            It is pleasure to place your name on the mailing list to receive our entire future series of publications.

-  M. Freson, Administrateur-Secrétaire du Fonds de la Recherche scientifique médicale nous signale que la date-limite pour l’introduction des demandes de subventions pour l’année 1960 a été fixée au 1er novembre de cette année. Il ajoute d’ailleurs que ces demandes devraient être établies sur une base raisonnable, étant donné qu’en raison des engagements antérieurs, les possibilités financières du F.R.S.M. sont très réduites.

Séance du 31 octobre 1959.