Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Gilbert Vassart

(Séance du 24 septembre 1983)  

STRUCTURE ET EXPRESSION DU GÈNE DE LA THYROGLOBULINE  

par Gilbert VASSART (Institut de Recherche interdisciplinaire en Biologie humaine et nucléaire – ULB), invité.

La thyroglobuline est constituée de deux chaines polypeptidiques de 300.000 daltons dont la synthèse résulte de la traduction d’un ARN messager de 8.000 bases.  La préparation d’un ADN complémentaire couvrant la totalité de la séquence de l’ARN messager et son clonage dans E. Coli ont permis de démontrer que les deux protomères de la thyroglobuline contenaient des polypeptides identiques.  L’ADN complémentaire cloné, utilisé comme sonde d’hybridation, a conduit à l’isolement de fragments du gène de la thyroglobuline.  Il résulte d’études en microscopie électronique que ce gène contient plus de 90 % de matériel intronique qui sépare des exons de petite taille (- 200 paires de bases).  La détermination de la séquence du gène de structure de la thyroglobuline bovine est en cours.  Des résultats préliminaires y démontrent l’existence de motifs répétitifs.  La disponibilité de DNA clonés, complémentaires aux messagers de la thyroglobuline bovine et humaine permet l’étude de défauts génétiques d’expression du gène chez l’homme et chez l’animal.   

SUMMARY

Structure and expression of the thyroglobulin gene

Thyroglobulin is composed of two 300.000 dalton polypeptide chains, translated from am 8.000 base mRNA.  Preparation of a full length cDNA and its cloning in E. coli  have lead to the demonstration that the polypeptides of thyroglobulin protomers were identical.  Used as molecular probes, the cloned cDNA allowed the isolation of fragments of the thyroglobulin gene.  Electron microscopic studies have demonstrated that this gene contains more than 90 % intronic material separating small size exons (~ 200 bp).  Sequencing of bovine thyroglobulin structural gene is in progress.  Preliminary results show evidence for the existence of repetitive segments.  Availability of cloned DNA complementary to bovine and humain thyroglobulin Mrna allows the study of genetic defects of thyroglobulin gene expression in the human and in various animal models.