Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Jean-Jacques Body

(Séance du 27 septembre 1986)

PHYSIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE DE LA CALCITONINE CHEZ L’HOMME 

par Jean-Jacques BODY (Institut Bordet et Hôpital Brugmann de l’Université libre de Bruxelles, et Mayo Clinic, Rochester – USA), invité, et A. BORKOWSKI, Jacques CORVILAIN, correspondant, N. DEMEESTER-MIRKKINE et H. HEATH III.   

Nous avons mis au point une méthode d’extraction de la calcitonine plasmatique permettant une amélioration considérable de la sensibilité et de la spécificité du radioimmunoessai pour la calcitonine-monomère, qui est la forme biologiquement active de l’hormone.  Nous avons ainsi démontré que les hommes ont des taux de base de calcitonine et  une riposte sécrétoire au calcium environ trois fois supérieurs aux femmes, mais qu’il n’y a aucune diminution significative de la capacité sécrétoire en calcitonine avec l’âge.  Il n’y a pas non plus de déficit sécrétoire en calcitomine-monomère dans l’ostéoporose post-ménopausique alors qu’il existe un déficit majeur en calcitomine dans l’hypothyroïdie primaire d’origine auto-immunitaire.  Cette première définition d’un déficit spontané en calcitomine manomère chez l’adulte devrait contribuer à la compréhension du rôle physiologique de l’hormone.

SUMMARY

We have developed an extraction method for plasma which considerably improves the sensitivity and the specificity of the radioimmunoassay for measurement of calcitonin-monomer, the biologically active form of the hormone.  We have shown that men have higher basal calcitonin levels and a higher secretory response to calcium than women.  There is no decrease of calcitonin secretion with age and no calcitonin deficiency in postmenopausal osteoporosis, arguing against a role of calcitonin deficiency in the pathogenesis of senile or postmenopausal osteoporosis.  We have however found severe calcitonin deficiency in autoimmune primary hypothyroidism which should contribute to the understanding of the physiological role of calcitonin in humans.