Académie royale de Médecine de Belgique

|

Oct. 2014. A Namur: Ph. Lefèvre et J.-P. Beauthier: Antropologie médico-légale et histoire

Ph. Lefèvre
J.-P. Beauthier

Mardi 07/10/2014 – 17h00

Entrée libre, mais inscription obligatoire sur le site de l'Académie royale de Belgique

L’anthropologie médico-légale, par ses spécificités, peut parfois être impliquée comme l’anthropologie classique ou l’archéologie dans des analyses ostéologiques relevant des périodes historiques d’un personnage, d’une région ou de faits guerriers.
Ainsi une tombe à la Collégiale de Nivelles renferme le squelette appartenant selon les historiens à une certaine Hilmeltrude. Qui est cette dame à la fois grande de taille et de rang  ? Que fait son squelette à Nivelles ?

Une autre dame, au cours de son long périple d’exil, décéda à Villers-Poterie vers 774-780. Jeune fille vertueuse, elle fut reconnue comme une grande sainte :Sainte Rolende était née! Mais les pièces osseuses de son squelette sont-elles d’époque ? Pourquoi un fragment d’os frontal de fœtus se trouve-t-il parmi les fragments osseux ?

Enfin pour terminer ce parcours historique revenons à l’histoire contemporaine.
Un habitant de Manage, petite ville de la province du Hainaut, eut la désagréable surprise d’une perquisition de son domicile diligentée par le Parquet. Pourquoi y découvre-t-on un ensemble hétéroclite de pièces osseuses dans sa demeure ? De quelle époque datent ces pièces squelettiques ?

Lors de la rénovation d’une habitation au pied de la Citadelle de Namur, le DVI (Disaster Victim Identification) met à jour des fragments de pièces osseuses et de céramiques. Quelles hypothèses pouvons-nous, dès lors, émettre quant à la présence de ces divers éléments dans cet endroit particulier ?