Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Jean-Marie Gillis

(Séance du 30 septembre 1989)  

CONTRÔLE ET CINÉTIQUE DES MOUVEMENTS DU CALCIUM INTRACELLULAIRE DANS LE MUSCLE STRIÉ

par Jean-Marie GILLIS (Département de Physiologie – UCL), invité.   

La notion d’homéostasie cytosolique du calcium est présentée en examinant les mécanismes qui concourent à maintenir une concentration cytosolique très basse en Ca. L’élévation transitoire du Ca2+ intracellulaire lors de l’excitation des fibres musculaires illustre le rôle du Ca comme messager intracellulaire.  L’auteur présente une analyse cinétique de l’interaction du Ca avec plusieurs cibles intracellulaires et décrit les translocations de Ca qui produisent.  Deux exemples de déficience dans le contrôle intracellulaire de Ca2+ sont analysés : l’hyperthermie maligne et la dystrophie de Duchenne.

Summary

The concept of the cytosolic homeostasis of calcium is presented, and the mechanisms by which a very low cytosolic concentration of Ca is maintained are considered.  The transient increase of intracellulair Ca2+ when muscles fibres are stimulated illustrates the role of Ca as an intracellular messenger.  The author presents his own kinetic analysis of the interaction of Ca with several intracellular targets and describes the Ca translocations which take place. Two examples of deficiency in the control of the intracellular Ca2+ are examined : malignant hyperthermy and Duchenne muscular dystrophy.