Académie royale de Médecine de Belgique

|

Jacques ROSKAM

Né à Liège le 15 mai 1890.
Elu Correspondant régnicole le 29 novembre 1930.
Membre titulaire le 24 novembre 1945 (deuxième section).
Président pour 1958.
Professeur émérite de Pathologie médicale et de Thérapeutique spéciale des Maladies internes à l'université de Liège (1960).
Spécialités : physiologie et clinique médicale.
Décédé à Liège le 14 mai 1977. Notice par M. Welsch le 21 mai 1977 (Bulletin). Eloge par J. Hugues, J. Lecomte et H. Van Cauwenberge le 25 février 1978 (Bulletin). Photo dans le Bulletin de 1978; buste en bois.

Il fut proclamé Docteur en Médecine, Chirurgie et Accouchements par la Faculté de Médecine de l’Université de Liège le 23 juillet 1914 et Docteur spécial en Sciences médicales le 17 février 1923. Sous la direction de L. Fredericq, il poursuivit des recherches qui furent couronnées par le jury du Concours universitaire (1913-1915) et par celui du Concours des Bourses de voyage (1914). Après avoir été prisonnier, il organisa, en 1917, un hôpital pour infectieux à Doorntje-Houthem. En 1919, il étudia les mécanismes de l’hémostase dans son laboratoire de la Faculté de Médecine de Liège et à l’Hôpital de Bavière où il se spécialisa en pathologie des maladies internes. Il devint successivement Chargé de cours (1926), Professeur extraordinaire (1929) et Professeur Ordinaire (1933). A partir de 1937, il partagea la Direction de la Clinique médicale. En 1950, il fonda l’enseignement postuniversitaire facultaire. Ces cours se donnent désormais à l’Hôpital du Sart-Tilman dans l’amphithéâtre qui porte son nom.

Il fut Docteur Honoris Causa de l’Université de Paris.

Il fut membre de la Société Belge de Biologie et de la société de Biologie de Paris.

Il fut Chevalier de la Légion d’Honneur, Grand Officier de l’Ordre de Léopold II, Officier de l’Ordre de la Couronne et Chevalier, Officier et Grand Officier de l’Ordre de Léopold. Il fut décoré d’une Croix de Guerre, d’une Croix Civique de 1ère Classe, d’une médaille de bronze de la Croix-Rouge américaine, d’une médaille commémorative belge de la guerre 1914-1918 et d’une médaille de la victoire.

Une liste de 67 publications est consultable à l’Académie.