Académie royale de Médecine de Belgique

|

Moritz ROMBERG

(Heinrich)
Né à Meiningen (Thuringe) le 11 novembre 1795.
Elu Membre honoraire étranger le 28 novembre 1863 (deuxième section). Professeur ordinaire à l'université de Berlin.
Spécialités : pathologie et thérapeutique.
Décédé à Berlin le 16 juin 1873.

De 1813 à 1817, il suivit les cours de l’Université de Berlin. Après avoir pris le grade de Docteur, il se rendit à Vienne. Il resta 6 mois dans cette ville, où il jouit de la bienveillance de l’illustre Jean-Pierre Franck et de Hiwebrand. Il s’était déjà résolu à se concentrer sur les maladies du système nerveux et pendant 2 ans, il usa de la permission d’autopsier lui-même, à l’Hôpital de la Charité à Berlin, les malades attaqué de maladies du cerveau et de la moelle épinière. En 1834, il fut nommé Professeur à l’Université de Berlin et il fit des cours démonstratifs de pathologie des nerfs. A cette époque parurent ses programmes académiques. En 1840, il fut nommé Directeur de la Polyclinique royale de l’Université. La même année paru la première édition de son traité. En 1831 et 1837, pendant les meurtrières épidémies du Choléra, il dirigea le plus grand hôpital de Berlin et fit part de ses observations.

Il fut Commandeur de l’Ordre de l’Aigle rouge de Prusse, de l’Ordre de Saint-Anne de Russie, de l’Ordre de Saint-Michel de Bavière, de l’Ordre Albert l’Ours et Chevalier de l’Ordre pour le mérite civil de la Couronne de Bavière.

Des informations concernant ses publications sont consultables à l’Académie.