Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Marcel Kornitzer

(Séance du 28 janvier 1989)  

LE PROJET BELGE DE PRÉVENTION DES AFFECTIONS CARDIOVASCULAIRES : UN MODÈLE DE PRÉVENTION MULTIFACTORIELLE      

par Marcel KORNITZER (Département d'épidémiologie et de promotion de la Santé – ULB), invité.

Nous présentons le résultat du projet belge de prévention des affections cardiovasculaires qui fait partie du « WHO european collaborative trial in the multifactorial prevention of coronary heart disease ».  19.409 sujets masculins, âgés de 40-59 ans, y participèrent ; ils étaient employés dans trente usines formant les unités d’allocation d’un essai randomisé d’une durée de cinq à six ans.

L’intervention consistait largement en une éducation pour la santé, favorisant un régime tendant à diminuer le cholestérol sérique, l’arrêt du tabagisme par cigarette, le contrôle du poids et de l’activité physique ainsi que le traitement de l’hypertension artérielle.  Un programme d’information par les mass media s’ajoutait à des conseils individualisés donnés sur le lieu du travail par deux médecins attachés au projet.  Le profil de risque coronarien était diminué dans le groupe intervention, comparé à celui du groupe témoin, plus spécialement durant les quatre premières années par des effets sur le cholestérol sérique, sur le nombre de cigarettes fumées quotidiennement et sur la pression artérielle.

La mortalité totale était plus basse de 17,5 % dans le groupe intervention, comparé au groupe témoin (p = 0,038) ; la mortalité coronaire était non significative réduite de 20,8 %, alors que l’incidence de cardiopathie ischémique comprenant les infarctus fatals et non fatals ainsi que les morts subites étaient réduites de 24,5 % (p = 0,031).  L’infarctus non fatal était également diminué de 26,1 % (p = 0,030).  

SUMMARY

Results are presented from the « Belgian heart disease prevention project, part of the WHO European collaborative trial in the multifactorial prevention of coronary heart disease (CHD)».  19.409 men aged 40-59 yr took part; they were employed in thirty factories which formed the allocation units for a randomized controlled trial lasting 5-6 yr.  The intervention package consisted largely of health education promoting a cholesterol-lowering diet, smoking cessation, weight control, physical activity, and treatment of arterial hypertension. A programme of information was supplemented by face-to-face counselling at the workplace by two physicians attached to the project.  The coronary risk profile was reduced in the intervention group, compared with that in the control group, especially during the first 4 yr, by effects on serum cholesterol, number of cigarettes smoked daily, and arterial blood-pressure.  Total mortality was 17,5 % lower in the intervention group than in the control group (p = 0.038); coronary mortality was reduced by a non-significant 20.8 % whereas CHD incidence (non-fatal myocardial infarction plus fatal myocardial infarction plus sudden deaths) was reduced by 24,5 %, (P = 0.031).  Non-fatal myocardial infarction (not a major end-point) was similarly reduced by 26.1 (p = 0.030).