Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Yves Beguin

(Séance du 30 janvier 1993)

MESURES QUANTITATIVES DE L’ERYTHROPOÏESE.  LE RECEPTEUR SOLUBLE DE LA TRANSFERRINE

par Yves BEGUIN (Service d’Hématologie du CHU Sart-Tilman – ULg), invité.

Le transfert du fer dans le plasma est assuré par la transferrine qui donne son fer aux cellules grâce à son interaction avec un récepteur membranaire spécifique.  Une forme soluble du récepteur de la transferrine a été mise en évidence dans le plasma.  Le dosage des récepteurs solubles de la transferrine représente une mesure quantitative simple et fiable de l’activité érythropïétique globale, pouvant remplacer avantageusement la mesure ferrocinétique classique.  Grâce à ce dosage, de nouvelles perspectives sont ouvertes dans l’étude de la physiopathologie des anémies et de la réponse érythropoïétique à un traitement par érythropoïétine recombinée.