Académie royale de Médecine de Belgique

|

Louis MARICQ

(Charles Christian Victor)

Né à Saint-Gilles le 19 décembre 1901.

Elu Correspondant régnicole le 29 novembre 1952.

Membre titulaire le 26 mai 1962 (cinquième section).

Professeur émérite à l'université de Bruxelles.

Spécialités : pharmacie et chimie pharmaceutique.

Décédé à Ixelles le 12 mai 1984. Notice par A. De Vuyst le 26 mai 1984 (Bulletin).

Il fut diplômé Pharmacien en 1925 à l'Université libre de Bruxelles et agrégé de l'Enseignement supérieur en 1932. Il fut successivement Assistant (1926), Chef de travaux (1930), Chargé de cours (1933) et Professeur ordinaire (1936). Dès 1936, il fut Expert du Parquet (Chimie et Toxicologie). Durant la campagne de 1940, il fut Officier pharmacien de réserve attaché au Laboratoire Central du Service de Santé de l'Armée belge. Il fut suspendu de ses fonctions universitaires par l'autorité occupante ennemie, de novembre 1940 jusqu'en avril 1941. Il fut ensuite révoqué par l'ennemi après la fermeture de l'ULB en 1942. Cependant, il organisa et coordonna des cours théoriques et pratiques clandestins de pharmacie, de 1942 jusqu'à la libération. Plus tard, il exerça les fonctions de Secrétaire de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (1949-1950) et Vice-Président (1950-1951).

Il fut membre de l'Académie de Pharmacie de France, du Conseil supérieur de l'Ordre des pharmaciens (délégué suppléant), de la Société Royale des Sciences Médicales et Naturelles de Bruxelles, de la Société de Médecine Légale de Belgique et de la Société de Chimie biologique de France.

Il fut Officier et Grand Officier de l'Ordre de Léopold, Officier de l'Ordre de la Couronne et il reçut une Médaille civique de 1ère Classe.

Une liste de publications est consultable à l'Académie.