Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Roger (Marc) de Leval

(Séance du 13 juillet 1996)

FACTEURS HUMAINES ET CHIRURGIE CARDIAQUE – UN RÊVE CARTÉSIEN

par Marc R. de LEVAL, correspondant étranger.   

La médecine de haute technologie peut être comparée à ce que l’on appelle systèmes socio-techniques complexes, tels que l’industrie aérienne, nucléaire, chimique etc…  Nous proposons d’appliquer à la chirurgie cardiaque les techniques d’étude de la fiabilité humaine et de l’erreur humaine, utilisées au cours des deux dernières décennies dans ces domaines de haute technologie.  Il est maintenant généralement accepté que dans ces systèmes socio-économiques complexes, les accidents sont liés à des facteurs humains dans 60 à 80 % des cas.  Nous avons appliqué les théories d’accidents de systèmes à l’étude des échecs chirurgicaux et en particulier à certaines interventions de chirurgie cardiaque néonatale.  Il s’agit d’une étude prospective et multi-institutionnelle dont les résultats préliminaires seront présentés.  Les aspects philosophiques de ce projet seront également évoqués.

________________