Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Olivier Devuyst

(Séance du 23 octobre 1999)

RÔLE DES TRANSPORTEURS DE CHLORE ET DES CANAUX A EAU DANS LA POLYKYSTOSE RÉNALE AUTOSOMIQUE DOMINANTE      

par O. DEVUYST (UCL), invité.    

L’identification moléculaire de divers transporteurs a permis de préciser le mécanisme d’accumulation de liquide dans la lumière des kystes de la polykystose rénale automique dominante (PRAD).  Cette accumulation liquidienne intra-kystique dépend d’une sécrétion de CL-, elle-même contrôlée par l’AMP cyclique.  Au niveau cellulaire, la sécrétion de CL- est assurée par un cotransporteur basolatéral sensible au bumétanide, organisé en série avec un canal apical de type CFTR.  L’accumulation de CL- au niveau luminal entraîne un mouvement de Na+ (couplage électrique) et d’eau (couplage osmotique), ce dernier étant partiellement médié par les aquaporines.  La compréhension des mécanismes de sécrétion intra-kystique permettra l’élaboration de stratégies thérapeutiques visant à ralentir l’expansion des kystes et à préserver la fonction rénale.

__________________