Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Henri Firket

(Séance du 24 avril 1999)

DANGER DES ARMES NUCLÉAIRES ET RESPONSABILITÉ DES MÉDECINS  

par H. FIRKET (ULg et AMPGN – Association médicale pour la Prévention de la Guerre nucléaire), invité.

Les médecins ne pourraient faire face aux millions de blessés/brûlés simultanés d’une guerre nucléaire.  Le risque d’une telle guerre entre pays développés se réduit, mais de nouveaux pays se dotent de ces armes et se justifient en invoquant le non-respect des engagements que les grandes puissances ont pris par le Traité de Non-Prolifération.  Le danger s’étend avec les dérives qu’on imagine pour l’avenir.  Un mouvement mondial, incluant des experts militaires, des autorités politiques, morales ou scientifiques non engagées, et des organisations représentatives du corps médical, dont la « World Medical Association », veut amener les gouvernements à négocier un traité général et complet d’abolition.  L’Académie royale de Médecine de Belgique alliant jugement expert et grand prestige, devrait aussi prendre position.

____________________