Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Guy Rousseau

(Séance du 26 avril 2003)

LES FACTEURS DE TRANSCRIPTION ONECUT : RÔLE DANS LE DÉVELOPPEMENT DU PANCRÉAS ET DU FOIE    

par  G. ROUSSEAU, membre titulaire.

Le développement de l’organisme implique la formation de tissus qui se distinguent par la morphologie et les fonctions des cellules qui les composent.  Ceci résulte de la synthèse, coordonnée dans le temps et l’espace, d’un ensemble histo-spécifique de protéines.  Les facteurs de transcription, qui régulent l’expression des gènes, jouent un rôle central dans cette coordination.  Nous avons découvert une famille de facteurs de transcription histo-spécifiques, appelés « Onecut », dont le prototype est l’ »Hepatocyte Nuclear Factor-6 » (HNF-6 ou OC-1) et les deux autres membres sont OC-2 et OC-3.  Au cours de l’embryogenèse, HNF-6 contrôle dans l’endoderme la transcription de gènes qui eux-mêmes codent des facteurs de transcription.  Ceci fait de HNF-6 un régulateur de plusieurs programmes de développement.  Afin d’identifier ces programmes, nous avons inactivé chez la souris le gène HNF-6 par recombinaison homologue.  Cette technique a montré que HNF-6 est crucial pour le développement du pancréas et pour sa différenciation endocrine, ainsi que pour la formation des voies biliaires.  Les souris « knockout » pour HNF-6 sont atteintes de diabète et de cholestase.  Les patrons d’expression d’OC-2 et d’OC-3 se superposent partiellement et coïncident eux-mêmes en partie avec celui de HNF-6.  Ceci suggère des interactions fonctionnelles entre les facteurs Onecut lors de la différenciation tissulaire.  Nous abordons actuellement cette question par l’étude du phénotype de souris chez lesquelles un ou plusieurs gènes Onecut ont été inactivés.   

__________________