Académie royale de Médecine de Belgique

|

Annonce de son décès par Bernard Rentier, Recteur de l'ULg

Message du Recteur de l'ULg annonçant son décès:

Chère Collègue, cher Collègue,

Madame, Monsieur,

J’ai le profond regret de vous faire part du décès survenu ce 31 juillet 2012 de Monsieur Émile-Hippolyte BETZ, Recteur honoraire de l’Université de Liège.

Le Professeur E.H. Betz était un remarquable enseignant; son cours d'anatomie pathologique reste dans les mémoires des très nombreux médecins qui ont bénéficié de ses exposés magistraux et de ses "confrontations" anatomo-cliniques.

Sur le plan de la recherche, il a été un des pionniers belges et européens de la radiobiologie. Ses travaux personnels furent consacrés aux effets des radiations sur le système endocrinien et il avait encouragé ses collaborateurs à étudier les conséquences d'une exposition aux radiations sur le développement de cancers. Il a donné une impulsion significative à l'implantation de la microscopie électronique en recherche et en pathologie humaine en Belgique. Il a joué un rôle déterminant dans le développement de l'anatomie pathologique en tant que discipline de laboratoire spécifique.

Ses nombreux élèves sont encore actifs dans divers services d'anatomie pathologique du pays.

Comme Doyen (de 1971 à 1977), puis comme Recteur (de 1977 à 1985), il a constamment voulu promouvoir les spécificités académiques de l'Université tout en veillant, comme son rôle important dans l'implantation du CHU au Sart Tilman le démontre, à mettre l'Institution au service de sa région.

Le Professeur Betz avait une forte personnalité. Il impressionnait par son charisme et son impact sur le fonctionnement institutionnel. En même temps, il se montrait très attentif aux personnes avec qui il travaillait.

Selon sa volonté, Emile-Hippolyte BETZ a été inhumé dans l’intimité familiale.

Je vous prie d'agréer, chère Collègue, cher Collègue, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Bernard RENTIER, Recteur