Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Etienne Thiry (Séance du 14 juillet 2007)

LA RECOMBINAISON, MOTEUR DE DIVERSITÉ CHEZ LES ALPHAHERPESVIRUS, À DE PROFONDES IMPLICATIONS MÉDICALES

par  E. THIRY (Faculté de Médecine vétérinaire – ULg), invité.

Dans la famille des Herpesviridae, les Alphaherpesvirinae forment une grande sous-famille comprenant de nombreux virus pathogènes, par exemple le virus herpès simplex et le virus de la varicelle et du zona. Ces virus à ADN bicaténaire ont un cycle complexe combinant infections lytique et latente. De plus, leur multiplication intranucléaire ainsi qu’une machinerie très sophistiquée de réplication de l’ADN viral mènent à une activité efficace de relecture et de correction.  Celle-ci est liée à un taux très faible de mutations. La recombinaison apparaît alors comme un véritable moteur de la biodiversité génétique des alphaherpèsvirus, agissant de concert avec les mutations.  Les résultats récemment obtenus dans le modèle homologue utilisant l’herpèsvirus bovin 1 permettent de conclure à l’importance de la recombinaison dans l’évolution des alphaherpèsvirus et à son implication dans des mécanismes qui permettent au virus d’échapper aux moyens médicaux de traitement et de prévention.

___________________