Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Bernard Van Beers (Séance du 28 février 2009)

L’IMAGERIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE QUANTITATIVE DE LA STÉATOSE ET DE LA FIBROSE HÉPATIQUE

par B. VAN BEERS (U.C.L.), invité.  

Stéatose hépatique

Les méthodes de résonance magnétique (RM) permettent de détecter et de quantifier de manière précise et non irradiante la stéatose hépatique. Ces méthodes sont basées sur l’évaluation de la différence de fréquence de résonance entre l’eau et la graisse. Plusieurs méthodes de résonance magnétique ont été proposées. Il s’agit essentiellement de la spectroscopie du proton, de l’imagerie sélective de la graisse et de l’imagerie du déplacement chimique.

Fibrose hépatique

De nombreuses méthodes sont proposées pour détecter et évaluer la sévérité de la fibrose hépatique. L’IRM morphologique est limitée à la détection de la cirrhose et des signes d’hypertension portale. C’est pourquoi, nous avons développé des méthodes d’imagerie fonctionnelle comprenant l’IRM de perfusion, de diffusion et l’élastographie par RM. L’IRM de perfusion permet de calculer les paramètres micro-circulatoires du foie. Ces paramètres se modifient dans la fibrose hépatique en rapport avec l’hypertension portale et la capillarisation des sinusoïdes. L’IRM de diffusion détecte les mouvements browniens. Il a été montré que la fibrose hépatique s’accompagnait d’une diminution du coefficient apparent de diffusion. Cependant, l’IRM de diffusion n’est pas très discriminante pour séparer les différents stades de fibrose. De plus, la diminution de la perfusion dans la fibrose apparaît être un élément important pour expliquer la diminution du coefficient apparent de diffusion. Enfin, l'élastographie par RM permet de mesurer les propriétés visco-élastiques du foie en étudiant la propagation d’ondes mécaniques dans le tissu. L’élastographie par RM est une méthode très sensible et spécifique pour déterminer la sévérité de la fibrose hépatique.

Conclusion

L’IRM permet une quantification précise et non vulnérante de la stéatose et de la fibrose hépatiques. 

_____________________