Académie royale de Médecine de Belgique

|

2011: Raphaël Olszewski

Résumé

Nous avons réalisé une revue systématique des applications cliniques des modèles physiques tridimensionnels (3D) obtenus par les technologies de prototypage rapide (PR) en chirurgie crânio-maxillo-faciale (CMF). Nous avons également présenté trois applications nouvelles issues des technologies PR en chirurgie CMF. L’étude a été réalisée par un observateur au départ de Pubmed (Medline). 534 articles furent sélectionnés après la lecture du titre et abstract. Après lecture complète, 99 articles furent retenus pour cette revue. Les quatre principales technologies utilisés pour des applications en chirurgie CMF sont la stéréolithographie, le PR par frittage laser sélectif, l’impression 3D, et le PR par dépôt de fil. L’utilisation des modèles physiques par technique PR recouvre la majorité des domaines de la chirurgie CMF à savoir la chirurgie reconstructrice, orthognathique, temporo-mandibulaire, les malformations crânio-faciales, les cranioplasties et l’implantologie. Cependant, dû au coût élevé des modèles 3D et des machines, du fait de la toxicité de la matière première, et de la nécessité de la collaboration avec une équipe multidisciplinaire, l’utilisation de ces modèles 3D est réservée aux cas complexes et aux milieux universitaires. La recherche devrait être focalisée sur le développement de technologies de PR écologiques, avec un coût abordable, tout en préservant une précision compatible avec une utilisation en clinique humaine.