Académie royale de Médecine de Belgique

|

In Memoriam Prs Alton Ochsner, René Sartory et Sir Hans Krebs, membres honoraires étrangers

(Séance du 28 novembre 1981) 

 

 

« In Memoriam » les Professeurs Alton OCHSNER, René SARTORY et Sir Hans KREBS, membres honoraires étrangers.

 

(Annonce faite par le Professeur Albert de SCOVILLE, Secrétaire perpétuel). 

 

Le Professeur Edward William Alton Ochsner était né le 4 mai 1896 à Kimball, une bourgade du Sud-Dakota. Il fut durant de nombreuses années le titulaire de la Clinique chirurgicale de l’Ecole de Médecine de l’Université Tulane, à la Nouvelle Orléans, en même temps qu’il était le Directeur de la Clinique qui portait son nom et qu’il fut le Président de la Fondation Médicale Alton Ochsner, Fondation dédiée à l’Education médicale et à la Recherche.

Alton Ochnser fut gradué de Washington University, à Saint-Louis, Missouri, en 1920. Il avait acquis sa formation chirurgicale en qualité d’Assistant du Docteur Georges Dock, à Saint-Louis, puis plus tard à Chicago, et il avait beaucoup voyagé en Europe, notamment,n où il passa une année de formation chirurgicale en qualité de résident de l’Hôpital cantonal de Zürich, sous la direction du Professeur Clairmont, de 1922 à 1923, et puis, en Allemagne, de 1923 à 1924 à Francfort-sur-le-Main dans les services de la Clinique universitaire du Professeur schmieden.

Un long tour des principaux centres chirurgicaux d’Europe et d’Amérique couronna sa formation clinique, d’octobre 1924 à janvier 1925. C’est donc à l’âge de 31 ans - soit en 1927 que Ochsner avait succédé à Rudolf Matas, comme Chargé du Département de Chirurgie de la Faculté de Médecine de Tulane University, à la Nouvelle Orléans. Il occupait en même temps les fonctions Chirurgien-en-Chef de l’Hôpital de la Charité de Louisiane. L’activité du Professeur Alton Oschsner, en qualité de titulaire de Clinique chirurgicale, à la Nouvelle Orléans, s’échelonne depuis 1927 jusqu’à 1961, mais de 1966 à 1970 il est toujours Directeur du Service de Chirurgie de sa propre clinique et de l’Hôpital de la Fondation Oschsner, toujours à la Nouvelle Orléans.

Il était en outre Chirurgien-consultant de Walter Reed Army Médical Hospital à Washington.

Le curriculum de notre très distingué et regretté Membre honoraire étranger, est particulièrement volumineux et il est impossible, en quelques minutes, de même pouvoir le résumer tant les activités de notre Collègue étaient multiples et variées; de même la liste des honneurs et des distinctions scientifiques qui furent attribués à Alton Ochser couvre quelque quatre pages; les charges qu’il occupa tant sur le plan de l’enseignement qu’au sein de nombreuses sociétés médicales et chirurgicales des Etats-Unis et d’Europe sont absolument impressionnantes.

Alton Ochsner fut un des premiers, dans ses nombreuses publications, à souligner la corrélation cancer-tabac et un des derniers livres qu'il publia à New York, en 1966, s'intitule : "Smoking : your choice between life and death". Alton Ochsner a non seulement publié dans le domaine du cancer du poumon mais également dans le domaine de la chirurgie vasculaire. Il a participé en outre à la rédaction de quelque 24 chapitres dans différents traités et livres médicaux de qualité, et il est le responsable de la publication de plus de 500 articles dans la presse médicale ou chirurgicale non seulement des EtatUnis mais du monde entier. Si Ochsner fut essentiellement un enseignant et un clinicien, ses contributions furent déterminantes dans le domaine de la Pathologie et de la Clinique chirurgicales. Parmi les plus importantes, retenons celles qui concernent le diagnostic et le traitement de l'épithélium bronchique, le traitement des abcès hépatiques, la technique de l'abord extra-péritonéal et du traitement des abcès hépatiques, la technique de l'abord extra-péritonéal et du traitement des abcès sous-phréniques, la thérapeutique chirurgicale des embolies pulmonaires par la ligature de la veine cave inférieure. Signalons enfin que de 1937 à 1971, le Professeur Ochsner fut, avec Wangensteen, l'éditeur-en-chef de la revue "Surgery".

Lors de son 80ème anniversaire, nous avions tenu à lui adresser nos félicitations et nos voeux. Il nous avait répondu avec esprit en précisant que nous aurions dû être là pour les manifestations organisées par tous ses élèves en cette heureuse occasion, élèves qui firent un "travail parfait et superbe" - ce sont ses propres termes !

La cérémonie fut en effet d'importance et son ampleur ne manqua pas d'étonner puisque De Bakey lui-même était le Président-Général du Comité de ces fêtes particulièrement grandioses, tandis que Dunphy était le Maître des Cérémonies et que la présence du Médecin-Général Wedeweyer témoignait de la reconnaissance de l'Armée américaine pour les services que lui avait rendus Ochsner.

Alton Ochsner fut tu Correspondant étranger de notre Compagnie le 17 décembre 1949 et il avait été promu en qualité de Membre honoraire étranger de l'Académie, le 27 novembre 1976.

 

*****

Monsieur René Sartory, né à Versailles le 22 mars 1900, fut Professeur à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg où il fut d’abord chargé de l’enseignement de la Cryptogamie et de la Parasitologie et où il occupa successivement la Chaire de Matière médicale puis celle de Bactériologie. Dans cette dernière, il succéda à son père, appelé au même enseignement à la Faculté de Pharmacie de Paris. Dans ces divers domaines le Professeur rêne Sartory a fait preuve d’une remarquable activité scientifique qui s’est manifestée par la publication de plus de 200 travaux, d’un grand intérêt. Ses publications concernent essentiellement la Bactériologie, la Sérologie et la Mycologie parasitaire, en particulier les champignons pathogènes de l’homme. Il convient encore de rappeler la publication d’un « Traité de Microbiologie pratique » paru en 1950 et dont l’intérêt et l’importance furent partout reconnus. L’activité du Professeur Sartory s’est également manifestée dans l’organisation de l’enseignement post-universitaire en France et notamment par la création d’un « Diplôme de Sérologie » des Facultés de Médecine et de Pharmacie françaises, initiative heureuse qui lui revient. Le Professeur René Sartory avait été élu Correspondant étranger de notre Compagnie en 1952; il fut élevé au titre de Membre honoraire étranger, le 27 juin 1970. 

Notre Confrère est décédé cette année en avril, il était Pharmacien-Lieutenant-Colonel de Réserve, Officier de l’Instruction publique de France, Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

*****

Un autre Collègue, parmi nos Membres étrangers, particulièrement distingué lui aussi, vient de disparaître : le Professeur Sir Hans Adolph Krebs, Prix Nobel de Médecine en 1953. Hans Krebs est né à Hildesheim, en Allemagne, le 25 août 1900. Il est décédé le dimanche 22 novembre, à Oxford, à l'âge de 81 ans. Hans Krebs était le fils d'un chirurgien oto-rhino-laryngologiste. Il fit ses études universitaires à Göttingen, Freiburg, Münich et Hambourg, études au cours desquelles il s'orienta rapidement vers la recherche scientifique. En 1925, tout jeune Médecin récemment promu, il devient l'assistant d'Otto Warburg, le célèbre biologiste du Kaiser Wilhelm Institut, à Berlin. C'est en 1930, après l'éclosion du nazisme, que Hans Krebs quitte définitivement l'Allemagne pour travailler à Cambridge, où toute son oeuvre de recherche s'est particulièrement développée. Chacun sait qu'il était rendu célèbre par sa découverte des réactions métaboliques, notamment le cycle de l'ornithine, ainsi que par sa découverte du cycle de l'acide citrique. Ces découvertes lui valurent, en 1953, la consécration suprême avec l'attribution du Prix Nobel.

C'est en date du 24 juin 1961 que notre Compagnie l'avait élu au rang de Correspondant étranger et que, très rapidement, il fut élevé à l'honorariat, en date du 27 novembre 1962. Peut-être convient-il de rappeler que plusieurs de nos Maîtres ont travaillé sous sa direction et que Sir Hans Krebs a continué très tard à s'occuper du laboratoire de Recherches métaboliques au Département Nuffield, à la Clinique médicale de la Radcliffe Infirmary, à Oxford.