Académie royale de Médecine de Belgique

|

In Memoriam Prs Xavier Leclainche et Hubert de Watteville, membres honoraires étrangers

(Séance du 25 février 1984)   

Décès des Professeurs Xavier LECLAINCHE et Hubert de Watteville, membres honoraire étranger.    

(Annonce faite par le Président André DEVUYST)

 « In Memoriam » Xavier LECLAINCHE (1899-1984)

Le Président André Devuyst annonce le décès du regretté Confrère, Monsieur le docteur Xavier Leclainche, survenu à Paris le 5 février 1984, à l’âge de 84 ans, membre honoraire étranger de notre Compagnie depuis le 26 mai 1977.

Les titres, fonctions, travaux et activités du disparu sont repris dans une plaquette de 55 pages qui nous apprend notamment que né à Toulouse le 19 avril 1899, Xavier Leclainche fit ses études de Médecine à Paris et présenta une thèse de doctorat sur « l’immunité transmise », en 1927.

Dès ce moment, le docteur Leclainche occupa successivement et simultanément certains postes de direction dans diverses institutions d’Etat et organismes à structure médico-sociale.

Il fut notamment Inspecteur général de la Santé et Secrétaire général de l’Assistance publique de Paris, Conseiller d’Etat en service extraordinaire, membre du haut comité d’étude et d’information sur l’alcoolisme.

On peut dire que dans l’ensemble, ses activités se sont étendues à tous les aspects de la Médecine sociale et de la politique de la Santé.

C’est en mars 1956 que le Docteur Leclainche fut élu à l’Académie nationale de Médecine dont il fut président en 1976.

Cette même année, il avait reçu à Paris les membres de l’Académie royale de Médecine de Belgique lors d’une remarquable séance conjointe avec l’Académie nationale, réunion qui se tint dans les locaux de la rue Bonaparte.     

 ***

« In Memoriam » Hubert de WATTEVILLE (1907-1984)

Il annonce également le décès du Professeur Hubert de Watteville, décédé à Genève, le 13 février 1984.  Notre éminent Confrère, né à Berne en 1907, était un gynécologue-accoucheur très renommé en Suisse où il avait été successivement professeur aux Universités de Bâle, de Zürich, puis de Genève.

Il était le fondateur de la « Fédération internationale des gynécologues et accoucheurs » et de « l’Association internationale de la Santé maternelle et néo-natale ».  Il joua un rôle considérable dans le développement de la Gynécologie moderne et on lui doit une nette rédaction de la mortalité maternelle et infantile.

Membre de nombreuses sociétés savantes nationales et internationales, le Professeur Hubert de Watteville fut élu Correspondant étranger de notre Compagnie le 19 décembre 1961 et promu au rang de membre honoraire étranger lors des élections du 25 novembre 1978.

L’Académie, debout, observe quelques instants de recueillement à la mémoire du disparu.