Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé André J. Moës

(Séance du 24 septembre 1988)  

LES FORMES PHARMACEUTIQUES ORALES DITES « RETARD » SONT-ELLES DEVENUES FIABLES ?

par André J. MOËS (Laboratoire de Pharmacie galénique et de Biopharmacie de l'ULB), invité.

D'importantes données concernant le transit gastro-intestinal des formes pharmaceutiques ont été acquises récemment grâce à l'utilisation de la technique scintigraphie gamma.

Elles font apparaître les principaux défauts des formes à libération prolongée actuellement disponibles.

La recherche et le développement de nouvelles formes, telles que les formes flottantes et les co-évaporés principe actif - polymères, devraient permettre une diminution significative des variations des taux plasmatiques en médicament observées chez les patients, lors de l'administration des formes retard classiques.

SUMMARY

Important data concerning the gastro-intestinal transit of oral solid dosage forms have been obtained recently by using the technique of gamma scintigraphy. It is now possible to put forward the principal limitations of the oral sustained release dosage forms actually available.

The research and development of new controlled release products such as buoyant dosage forms and coevaporates with polymers should permit to decrease the large inter and intrasubject variations of drug plasma levels observed when the actual sustained release dosage forms are administered.