Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé André De Troyer

(Séance du 30 novembre 1991)

LES MUSCLES RESPIRATOIRES ET LA CAGE THORACIQUE PENDANT LA RESPIRATION CALME

par André De Troyer, invité (Service de Pneumologie, Hôpital universitaire Erasme et laboratoire de Physiologie cardio-respiratoire de l'Université libre de Bruxelles)

 

Bien que le diaphragme soit le muscle respiratoire principal chez l'homme, la respiration, même au repos, met en jeu d'autres muscles. En effet, le diaphragme seul est incapable de dilater la totalité du gril costal. L'expansion de la partie supérieure du gril costal provient des actions combinées des muscles scalènes et des muscles intercostaux, en particulier des intercostaux parasternaux. Quant aux intercostaux externes et aux surcostaux, ils pourraient constituer un système de réserve qui entrerait en action lorsque la charge placée sur la pompe inspiratoire est augmentée.