Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé André Govaerts, membre titulaire

(Séance du 29 juin 1991)

INTÉGRATION DE VIRUS CANCÉRIGÈNES DANS LE GÉNOME DE FIBROBLASTES HUMAINS CULTIVÉS IN VITRO

par André Govaerts, membre titulaire, G.Rabotti et J.Philippe, invités (Laboratoire d'Immunologie, Faculté de Médecine de l'Université libre de Bruxelles)

Le virus du sarcome de Rous est capable d'infecter et de transformer in vitro certaines lignées de fibroblastes humains normaux ou cancéreux, de s'y reproduire, d'induire la production d'une protéine virale caractéristique, de s'intégrer au génome cellulaire et d'entraver la synthèse par la cellule et l'expression à la surface de celle-ci des antigènes d'histocompatibilité de classe I. La transformation s'accompagne d'anomalies précoces, importantes et caractéristiques du caryotype cellulaire tandis que le provirus s'intègre préférentiellement à proximité immédiate de l'oncogène c-src situé dans les chromosomes 1 et 20 et s'incorpore très probablement au hasard dans les autres chromosomes.